L'organisation des nations Unies prend des résolutions en créant la journée mondiale du bonheur.

Le rapport croissance économique et bonheur

Les 193 états membres de l'ONU ont voté à l'unanimité la mise en place d'une journée mondiale dédiée au bonheur. L'organisation de poids a pour habitude de prendre des initiatives pour changer les choses : 90 journées mondiales sur les 200 répertoriées ont été mises en place par l'ONU. Tout au long de l'année, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, quasiment tous les jours nous vivons une journée mondiale. L'Onu invite tous les états membres à oublier, le temps d'une journée : guerres, catastrophes, drames, crises, expulsions, fermetures d'usines…

L'argent, la clé du bonheur ?

Quand on parle de cette journée, on emploi le terme de « journée gadget », son existence est logique dans le contexte économique actuel: le rapport bonheur-argent est déterminant pour le bien être parce que la population assimile la richesse au bonheur. Beaucoup d'économistes et d'états mènent des recherches en considérant l'importance du bonheur et du bien être : Nous assistons à une manœuvre politique et économique. L'ONU souhaite que les gouvernements envisagent la croissance économique dans une optique plus équitable et surtout favorisant le développement durable. L'ONU prend en considération le fait que le bonheur a un impact sur l'économie et vice et versa. L'indice du bien être explicite la situation : un individu heureux est plus productif au travail, sera plus apte à négocier son salaire à la hausse et dépensera plus par la suite... Donc participera plus activement à l'économie. Ainsi, l'ONU estime que relancer la croissance économique va nous rendre heureux. Plus concrètement, plus de pouvoir d'achat nous apporte de la joie.

Proposé par Cimbat
Le 03/20/2014