L'économie actuelle met à mal les entreprises du BTP. Alors que l'assurance décennale est obligatoire pour tout chantier, il est paradoxalement de plus en plus difficile, pour les entreprises artisanales rencontrant des difficultés financières, d'y souscrire. Quelles solutions s'offrent à elles pour y remédier ?

Le refus des assureurs

Certaines entreprises se voient dans l'impossibilité de souscrire à de nouvelles assurances décennales après avoir vu leur contrat d'assurance résilié pour non-paiement ou bien sinistre. Ces garanties, obligatoires par nature, sont pourtant nécessaires pour obtenir de nouveaux chantiers qui permettraient de rétablir leurs comptes. Tout cela crée un cercle vicieux qui amène de plus en plus d'entreprises à franchir la limite de la légalité en œuvrant sans assurance pour ne pas avoir à déposer le bilan.

Faire appel à un courtier spécialisé

La solution idéale pour contrer cette mauvaise dynamique est d'avoir recours à un courtier spécialisé en assurance construction. Possédant une grande connaissance du marché, il est en mesure de proposer une assurance adaptée avec un coût raisonnable pour des entreprises dont le contrat a été résilié.

Proposé par GDA
Le 09/01/2014