L'hygiène est indispensable dans bon nombre d'industries. Il existe des salles qui se veulent entièrement étanches aux bactéries et variations de température : les salles propres.


À quoi servent les salles propres ?

Les salles propres, ou salles blanches, sont généralement employées dans les domaines de l'industrie agroalimentaire ou pharmaceutique. Ces salles ont un rôle fondamental au niveau de l'hygiène dans un processus de production industrielle ou scientifique.

Ce sont des pièces dont la concentration en particules est maîtrisée. Gérer l'afflux particulaire permet de minimiser l'introduction, la génération et la rétention de particules et de bactéries dans la salle. L'objectif est de maîtriser parfaitement les flux de contamination: la salle propre se doit d'être étanche. Lors de manipulations scientifiques ou de productions industrielles, l'étanchéité aux bactéries est indispensable: les matières travaillées sont sujettes à la contamination.


Deux types de salles propres

Maîtriser la diffusion et la distribution de l'air permet de retenir ou d'évacuer les particules émises. L'air qui entre dans la salle est filtré selon différentes tailles d'éléments contaminants: de la poussière à la microparticule. Deux types de salles se distinguent:

  • Les salles en suppression par rapport à la pression atmosphérique: elles évitent l'infiltration de polluants, tels que la poussière et les bactéries. Elles sont principalement utilisées dans l'industrie pharmaceutique et électronique.
  • Les salles en dépression par rapport à la pression atmosphérique: elles empêchent des contaminants de sortir, tels que les virus, les bactéries et les spores. L'air contaminé est extrait et passe à travers un filtre avant d'être évacué vers l'extérieur.


Le domaine des salles propres se veut très exigeant : les performances d'étanchéité doivent être élevées. Les salles propres sont constituées avec des éléments isolants et filtrants pour qu'aucune particule contaminée ne puisse entraver aux expériences et productions.


Proposé par GDAgency
Le 05/12/2014