Originaire d'Orient, le lin est principalement cultivé dans le nord-est de la France. Sa culture ne réclamant que très peu d'engrais chimiques, la production du lin est bien connue pour être non-polluante. Depuis des siècles, la plante est utilisée pour ses fibres légères et résistantes : les fibres les plus longues servent à l'industrie textile tandis que les fibres les plus courtes sont utilisées comme isolants.


Très bon isolant thermique, le lin permet de protéger du froid en hiver et de la chaleur en été pour apporter confort et bien-être tout au long de l'année. Une excellente isolation phonique est également assurée par cette fibre.


Le lin est aussi ce que nous appelons un "climatiseur naturel". De manière plus technique, on peut dire que le lin est hygroscopique, c'est à dire qu'il absorbe l'humidité pour la restituer ensuite. Le lin est naturellement un hygro-régulateur, ce qui lui permnet d'assurer la stabilité du taux d'humidité dans l'air pour garantir une atmosphère saine.


Enfin, étant extrêmement doux au toucher, le lin ne présente aucun risque d'irritation par la peau ou les voies respiratoires.


Pour toutes ces caractéristiques exceptionnelles et bien d'autres, le lin est considéré comme l'un des meilleurs isolants naturels et est ainsi de plus en plus adopté par les maitres d'œuvre.



Pour en savoir plus à propos de l'isolation naturelle à la laine de lin, n'hésitez pas à consulter la présentation de l'isolation lin Valnat Premium by Magripol et les performances de l'isolation fibre de lin Valnat Premium by Magripol sur le site internet de l'isolation naturelle Valnat.

Proposé par Cimbat
Le 04/17/2012