Leader mondial de la cuve à vin en béton, Nomblot produit plus de 500 cuves par an sur son site d'Écuisses en Bourgogne. Et malgré ce nombre impressionnant, chaque cuve reçoit une attention toute particulière à chaque étape qui rythme son processus de fabrication.

Un moule élaboré en collaboration avec le vigneron

Chaque cuve est issue d'une véritable collaboration entre Nomblot et le vigneron. Ce dernier exprime ses besoins et attentes tandis que l'entreprise bourguignonne peaufine chaque élément du moule pour satisfaire la demande : sa forme, son armature et ses scellements.

Une fabrication soignée

Composé de béton 100% naturel (aucun liant, ni adjuvant) pour ne pas influer sur le goût du vin, les cuves sont coulée en une seule fois pour que le bloc soit d'une grande qualité et robustesse. Après séchage et démoulage, les finitions sont entreprises pour enlever toute aspérité et résidus. Les inox sont ensuite installés et l'étanchéité de la cuve est testée durant 4 à 5 jours. En dernières touches, l'inox est poli et une lasure alimentaire de protection esthétique et anti-tâches est appliquée.

Les propriétés des cuves de vinification

Durant toute la période d'élevage, la porosité du béton offre une micro-oxygénation permanente au vin. Aussi, le béton est réputé pour conserver les arômes fruités des cépages et la minéralité des sols. C'est d'autant plus vrai depuis que Nomblot réalise des cuves de forme ovoïde qui permettent un brassage des lies continu grâce à un courant interne en forme de vortex. Ces formes d'amphore servent aussi à la stabilisation tartrique et protéique des vins.

Découvrez plus en détails le processus de fabrication des cuves à vin Nomblot en cliquant sur le lien ce-dessous :

Proposé par GDA
Le 11/19/2014