Dans le cadre de la Réglementation Thermique 2012, la conception des bâtiments doit être optimisée afin de réduire les dépenses énergétiques et limiter les émissions de CO2.

Les objectifs BBC vont également dans ce sens avec des bâtiments mieux isolés, plus étanches à l'air, mieux ventilés, avec des systèmes de chauffage et de production d'eau chaude optimisés. Toutefois, ces nouvelles contructions, particulièrement hermétiques, nécessitent un système de VMC performant afin de préserver la qualité d'air intérieur (en éliminant les polluants et en luttant contre l'humidité) d'assurer la pérennité du bâti, et de diminuer ainsi la facture énergétique.

Pour respecter les objectifs BBC de la RT 2012 et celle à venir, les VMC simple flux hygroréglable et double flux sont donc devenues des équipements clés pour réduire sa consommation d'énergie.
Pour être pris en compte dans la RT 2012 et correctement valorisés, ces systèmes de VMC doivent avoir des valeurs de
performances vérifiables. Dans le cas de la VMC double flux, l'efficacité de l'échangeur peut être :

• Certifiée : la valeur est utilisée directement comme valeur de calcul.
• Justifiée par un essai effectué par un laboratoire accrédité : la valeur est minorée de 10 % avant le calcul.
• Déclarée par le fabricant sans justification : le calcul est effectué avec une valeur pénalisante par défaut de 50 %.

Rappel des exigences de performances et de résultats imposées par la RT 2012

- L'efficacité énergétique du bâti est définie par le coefficient Bbiomax. Cet indicateur :
• valorise la bonne conception du bâtiment afin qu'il favorise les économies d'énergie,
• prend en compte les besoins en chauffage, refroidissement et éclairage.

- La Consommation d'énergie primaire Cep :
• prend en compte les consommations du chauffage, du refroidissement, de l'eau chaude sanitaire, de l'éclairage, de la ventilation et des auxiliaires,
• doit être inférieure à 50 kWhep/m2 par an (selon les projets).

- Le confort d'été dans les bâtiments non climatisés est défini par la Température intérieure de confort (Tic) :
• elle doit être inférieure à une Tic de référence sans recours à la climatisation.

Des systèmes de VMC HAUTE PERFORMANCE et BASSE CONSOMMATION :
pour encore plus d'économies énergie

Autogyre, expert en ventilation de logements individuels depuis 1952, propose dans sa gamme Pro des solutions en simple flux et double flux permettant d'assurer une ventilation responsable en termes de gestion de la qualité de l'air, de confort hygrothermique et de préservation de l'habitat.

Parmi les systèmes haute performance et basse consommation de sa gamme Pro, AUTOGYRE propose :

• La VMC Simple flux Hygroréglable Hygropt'Air® BC (Basse consommation).

• La VMC Double flux Pavillon'Air® 93 BC (Basse consommation).

De par leurs performances et leurs valeurs vérifiables, les produits de cette gamme disposent d'un logo «Produit éligible» et participent à l'obtention du label BBC. Ils conviennent aussi parfaitement aux travaux de rénovation thermique.



Autogyre : le meilleur de la VMC, pourquoi ?

Les systèmes de VMC développés par l'expert en ventilation sont :

• De fabrication française,
• Economes en énergie,
• A faible consommation,
• Parmi les plus performants de leur catégorie,
• Assurent une «ventilation responsable» en limitant efficacement les déperditions thermiques et en diminuant les dépenses énergétiques,
• Conformes au cahier des charges Promotelec,
• En phase avec les recommandations d'affichage des performances définies par le syndicat UNICLIMA.

VMC SIMPLE FLUX HYGRORÉGLABLE

PRINCIPE DE LA VMC SIMPLE FLUX : La VMC simple flux renouvelle l'air dans l'habitation pour bénéficier d'un air sain et faiblement humide. L'air extérieur est amené par les entrées d'air, situées dans les pièces principales (séjour, salon, chambres...), vers les pièces humides où sont placées les bouches d'extraction. Ces dernières sont raccordées, à l'aide de gaines, à un caisson qui va expulser en permanence l'air vicié vers l'extérieur du logement.

Il existe 2 systèmes de VMC simple flux :

• Autoréglable, les débits d'extraction de l'air vicié et de l'air neuf sont fixes quel que soit le nombre d'occupant dans l'habitat. Le caisson est à 2 vitesses, les bouches sont standards et les entrées d'air sont autoréglables.

• Hygroréglable, les débits d'extraction de l'air vicié et de l'air neuf sont modulables. Les bouches d'extraction "Hygro" réduisent et adaptent les débits, en fonction de l'humidité. Un débit supérieur temporisé peut être déclenché manuellement sur les bouches cuisine et WC afin de limiter les déperditions d'énergie dues à la ventilation.


HYGROPT'AIR® BC
MOINS de consommation d'énergie et PLUS d'économies

L'Hygropt'Air® BC est le système VMC simple flux hygrorégable offrant la plus faible consommation de sa catégorie. Il permet de réaliser jusqu'à 55% d'économies d'énergie, par rapport à une VMC classique, et réduit les déperditions de chaleur en hiver.

• L'Hygropt'Air® BC est certifié CSTBat « Ventilation Hygroréglable » (certificat N° 10/01 - CHY5 - 1194)
garantissant la maîtrise des performances, la sécurité électrique et la qualité de fabrication, et conforme à l'Avis Technique du CSTB N° 14/07-1194, l'Hygropt'Air® BC dispose d'un moteur basse consommation qui affiche 14 W-Th-C (Hygro B, T4, 1 WC, et 1 salle de bains).

• Son caisson dispose d'une vitesse et fonctionne avec des bouches d'extraction, hygroréglables et / ou temporisées suivant la pièce, qui adaptent au mieux les débits en fonction des besoins. 2 systèmes d'entrées d'air sont possibles :

- Hygro A : il adapte l'extraction de l'air des pièces d'eau en fonction de leur hygrométrie et les entrées d'air sont de type autoréglables.

- Hygro B : il adapte l'extraction de l'air des pièces d'eau en fonction de leur hygrométrie et module les entrées d'air en fonction de l'hygrométrie dans chaque pièce habitable. Ce système est valorisé dans la réglementation thermique.


VMC DOUBLE FLUX

PRINCIPE DE LA VMC DOUBLE FLUX : La VMC double flux , équipée de 2 vitesses, garantit la qualité de l'air par le renouvellement général et permanent de l'air du logement tout en réalisant d'importantes économies d'énergie. Il dispose d'un réseau de conduits pour l'extraction de l'air vicié et d'un autre pour l'insufflation de l'air neuf dans les pièces à vivre. Ces 2 flux d'air passent, sans se mélanger, par l'échangeur thermique, et sont filtrés. Cet échangeur va récupérer une grande partie de l'énergie de l'air vicié (le rendement de l'échangeur définit la proportion d'énergie récupérée). L'air neuf ainsi tempéré est insufflé et redistribué dans chaque pièce habitable, via des bouches d'insufflation. L'air vicié est, quant à lui, rejeté vers l'extérieur de la maison.

Hiver comme été, ce système assure une température de l'air neuf insufflé toujours très proche de la température intérieure du logement.

PAVILLON'AIR® DF 93 BC : Le très haut rendement recommandé pour les maisons basse consommation

Basse consommation et à très haut rendement, le Pavillon'Air® DF 93 BC est l'un des systèmes double flux les plus performants de sa catégorie.

• Grâce à la technologie HCE® (Haute Capacité d'Échange), développée par AUTOGYRE, l'échangeur thermique du Pavillon'Air® DF 93 BC optimise le rendement que l'on pouvait avoir sur des échangeurs à flux croisés : 93 % à 120 m3/h, attesté par un rapport d'essais CETIAT (Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques) N° 2914054 selon la norme NF EN 13141-7.
De plus, ses caissons sont équipés de turbines à haut rendement, économes en énergie et qui bénéficient du label GreenTech.
En réduisant les déperditions d'énergie dues au renouvellement d'air, le Pavillon'Air® DF 93 BC permet de conserver 93 % de l'énergie extraite par la maison.

Modulaire et simple à installer, ce système permet d'optimiser le positionnement des caissons dans le logement. Afin d'assurer
d'excellentes performances acoustiques, les caissons motorisés peuvent être déporté
s. Le bloc échangeur thermique peut être placé dans un endroit accessible (placard, garage, combles…) afin de faciliter l'entretien des filtres. Enfin, les longueurs de gaines utilisées peuvent être réduites en fonction de l'emplacement de chacun des éléments.

• Le Pavillon'Air® DF 93 BC est amorti en 3 à 4 ans par rapport à une VMC simple flux classique, grâce aux économies de chauffage qu'il génère,
et à son coût d'entretien réduit (le coût annuel des changements de filtres, 3 à 4 fois/an, est inférieur à 30).

• Pour réaliser encore plus d'économies, il peut être raccordé à un puits géothermique (canadien, provençal, artésien…). Il profite alors gratuitement de l'énergie contenue dans le sol pour préchauffer l'air neuf en hiver et le rafraîchir en été.

• Évolutif, il propose différentes options : batterie de préchauffage de l'air neuf, télécommande radio temporisée et système de By-Pass électrique.

Le Pavillon'Air® DF 93 BC est conforme à la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique), au DTU 68.1 qui régit le débit insufflé, à l'arrêté de mars 1982 qui régit le débit extrait, et son échangeur thermique bénéficie d'un PV CETIAT n° 2914054.



contact presse Autogyre : Primavera Communication - 55, rue de Paris - 92110 clichy - Tél. : 01 55 21 63 85 - e-mail : primavera@primavera.fr - www.primavera.fr


Proposé par Primavera communication
Le 05/25/2012