En France, les termites, insectes xylophages, occasionnent des dégâts importants dans les bâtiments. Ils évoluent, en cheminant dans les matériaux de construction ou via les conduits (canalisations, vides sanitaires, gaines électriques, fissures ou jointements), en quête de nourriture : la cellulose. Cette matière est présente dans de nombreux matériaux, mais aussi les équipements et les objets*.

En 2012, on recense 50 départements infestés par les termites en métropole et 4 dans les Domaines d'Outre-Mer (DOM). Les principales régions concernées sont le Sud-ouest, les départements des côtes atlantique et méditerranéenne, les départements bordant les vallées du Rhône, de la Garonne et de la Loire, l'Ile-de-France.


Une loi contre les termites


Pour faire face à la gravité des nuisances occasionnées par ces insectes et mieux les prévenir, les pouvoirs publics ont adopté un dispositif législatif et réglementaire tendant à protéger les acquéreurs et propriétaires de bâtiments contre les termites et autres insectes à larves xylophages. La loi n° 99-471 du 8 juin 1999 définit les orientations générales en vue d'organiser les moyens de prévention et de lutte contre la propagation des termites sur le territoire. Le décret du 3 juillet 2000 et l'arrêté du 10 août 2000 en fixent les modalités d'application.


Deuxième décret "loi termites" : apporter des alternatives concrètes aux traitements anti-termite par épandage d'insecticide liquide sur le sol


Le deuxième décret (n° 2006-591) d'application de la loi de 1999, dite "loi termites", a été promulgué au J.O le 23 mai 2006. Il a été suivi par l'arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R112-2 à R112-4 du code de la construction et de l'habitation. Représentant un risque inacceptable pour l'environnement, le texte ne retient pas l'épandage de produit insecticide liquide sur le sol pour lutter contre les termites. En lieu et place, il exige donc la mise en place d'un dispositif de protection entre le sol et le bâtiment. Il concerne l'ensemble des communes de tous les départements pour lesquels un arrêté préfectoral est pris (voir carte). 3 dispositifs sont possibles, soit :


  • Par barrière physique,
  • Par barrière physico-chimique,
  • Par dispositif constructif contrôlable.


Son application est effective pour tous les permis de construire délivrés depuis le 1er novembre 2007, dans toutes les zones « termitées » (en vert sur la carte) sous arrêté préfectoral.

Barrière physico-chimique anti-termite : Termifilm® UV+ de Sarpap & Cecil Industrie

Spécialisé dans la formulation de solutions chimiques destinées au bâti, le Pôle Sarpap & Cecil Industrie du Groupe Berkem offre depuis plus de 45 ans des produits qui améliorent les performances du matériau bois et ses dérivés, notamment en termes de durabilité.

Sarpap & Cecil Industrie propose dans ses gammes de solutions le dispositif préventif anti-termite TERMIFILM UV+. Ce dispositif est constitué notamment par un film vert en polyéthylène contenant une molécule insecticide, intégrée dans sa masse. Il est déroulé sur le terrain, avant le coulage de la dalle, à l'interface du sol et du bâti, pour créer une barrière physico-chimique que les termites ne peuvent pas franchir.

UN PROCÉDÉ BREVETÉ, EFFICACE ET RESPECTEUX DE L'ENVIRONNEMENT


Adaptable à tous les systèmes constructifs, le dispositif anti-termite Termifilm® UV+ est le produit idéal pour protéger les maisons à ossatures bois (MOB), maisons traditionnelles, ERP, bâtiments industriels, extensions...


✓ SAIN

Le procédé de fabrication breveté du Termifilm® UV+ est issu d'une technologie innovante qui consiste à greffer une molécule insecticide (perméthrine) directement dans le polyéthylène. Ce procédé unique fait que le film est non délavable. En effet, il n'y a aucun risque de pollution liée à la diffusion de la matière active dans les sols, les eaux de surface et les nappes phréatiques. Respectueux des utilisateurs, de l'environnement et des occupants des locaux, il est aujourd'hui le seul film physico-chimique du marché non étiqueté (absence de pictogrammes de danger).

Répondant aux exigences de traitement promulgué par l'arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R112-2 à R112-4 du code de la construction et de l'habitation, le Termifilm® UV+ est parfaitement adapté aux constructions H.Q.E. (Haute Qualité Environnementale).

✓ FIABLE ET GARANTI

L'ensemble du dispositif Termifilm® UV+ est certifié dans le cadre des traitements préventifs contre les termites. Cette certification atteste de la bonne efficacité du produit et de la connaissance de son impact sur le plan de la santé humaine et environnemental.

Le traitement du Termifilm® UV+ bénéficie d'une garantie décennale*.

TERMIFILM est utilisé avec succès depuis plus de 18 années y compris dans les zones très infestées (DOM). Par ailleurs, les tests de vieillissement artificiels ainsi que les tests** de plein champ montrent aucune perte de performance du produit !

✓ POLYVALENT

Il constitue une solution préventive ultra efficace qui interdit aux termites l'accès aux bâtis et crée une barrière à l'humidité. Il offre également une résistance renforcée aux UV lors d'exposition prolongée sur les chantiers de grande envergure.

Mise en oeuvre du film

La mise en œuvre du Termifilm® UV+ est modulable selon les caractéristiques de la construction (configuration sur terre-plein, sur vide sanitaire ou sur sous-sol) et sa situation en zone sismique ou non.


Caractéristiques du Film

Film polyéthylène de couleur verte

Matière active : Perméthrine 1 % m/m (9,2 g/l)

Epaisseur : 150 microns

Perméance : < 3,5 g/m2 en 24 h

Résistance à l'impact : ≥ 350 g

Efficacité anti-termite : létale par contact

Taux de mortalité des termites :

100 % à 24 h après contact de quelques mn

Rouleau de 150 m2 - Largeur x longueur : 6 x 25 m

Poids : 22 kg

Marchés ciblés : Maison individuelle neuve, Maison à Ossature Bois, ERP, bâtiment industriel, projets d'extension.

Aménagements extérieurs neufs tels que garages, chalets, piscines, terrasses...

Réseau de distribution : Négoces en matériaux (Gros œuvre)

Granulés, enduit et manchons : Termigranuls®, Termifuge et Termisox de Sarpap & Cecil Industrie


GRANULÉS ANTI-TERMITE TERMIGRANULS®


Pour assurer la continuité de la barrière anti-termite lors d'une rupture du film Termifilm® UV+ (passage de gaines électriques...), Sarpap & Cecil Industrie propose les Termigranuls®, des granulés de polyéthylène anti-termite.

À l'efficacité anti-termite certifiée, ces granulés de polyéthylène greffés avec une molécule insecticide (perméthrine) sont non polluants et ne se délavent pas dans le sol. Ils sont parfaitement adaptés aux constructions H.Q.E. (Haute Qualité Environnementale) et bénéficient d'une garantie décennale sur la durée d'efficacité.

Mise en oeuvre des granulés

Mélanger les granulés Termigranuls® à 10 % à la terre de remblai non motteuse.


Caractéristiques

Granulés polyéthylène de couleur verte

Matière active : Perméthrine 1 % m/m

Dimensions : 3 x 5 x 3 mm environ

Conditionnement : seau de 6 kg et de 1,5kg

Efficacité anti-termite : létale par contact

Taux de mortalité des termites : 100 % à 24 h après contact de quelques mn

Réseau de distribution : Négoces en matériaux (Gros œuvre)

ENDUIT ANTI-TERMITE HYDROFUGE TERMIFUGE


Pour protéger les ouvrages enterrés contre les infiltrations d'humidité et les attaques de termites, Sarpap & Cecil Industrie propose le Termifuge, un enduit de fondation noir bitumineux en phase aqueuse.

Cet enduit forme un film continu sur le support sur lequel il est appliqué. Fortement adhérent, il imperméabilise la surface évitant ainsi toute pénétration de l'eau par capillarité. Il contient également une molécule insecticide (perméthrine), létale contre les termites*. Le Termifuge ne se délave pas dès qu'il est sec.

Parfaitement adapté aux surfaces verticales et aux endroits difficilement accessibles avec le film, le Termifuge offre une protection complémentaire, efficace anti-termite et hydrofuge des murs de fondations.


* Efficacité certifiée


Mise en oeuvre du termifuge


Le Termifuge s'applique sur supports secs et dépoussiérés, en 2 couches croisées, à la brosse ou au rouleau. Consommation : 300 à 400 gr/m². Protéger de la pluie jusqu'au séchage complet.


Caractéristiques

Enduit noir bitumineux prêt à l'emploi

Matière active : 1 % de perméthrine

Conditionnement : seau de 20 L et bidon de 5 L

Réseau de distribution : Négoces en matériaux (Gros œuvre)

MANCHON POUR LES CANALISATIONS TERMISOX


Pour apporter une protection optimale anti-termite au niveau des retraits de bétons présents autour des canalisations d'évacuations d'eaux, Sarpap & Cecil Industrie propose le Termisox.

Certifié CTB-P+, Termisox bénéficie des 18 ans d'expérience de Termifilm UV+ et de sa technologie (molécule insecticide greffée dans du polyéthylène). Ce manchon s'adapte à tous les types de canalisations rencontrés sur les chantiers. Sa propriété anti-termite lui permet de disposer d'une garantie décennale sur la durée d'efficacité. Sa mise en œuvre est simple et rapide : Termisox se fixe sur la canalisation par collier de serrage ou ruban adhésif.


Caractéristiques

Film polyéthylène de couleur verte

Matière active : Perméthrine 1 % m/m (9,2 g/l)

Epaisseur : 150 microns

Perméance : < 3,5 g/m2 en 24 h

Résistance à l'impact : ≥ 350 g

Conditionnement : une pochette de 2 manchons

Dispositif Termifilm UV+ Sarpap & Cecil Industrie


Non délavable, Termisox respecte les sols et ne diffuse pas dans les nappes phréatiques.

Dispositif Termifilm® UV+ = FILM + GRANULÉS + TERMIFUGE + TERMISOX

Des solutions modulables, innovantes et efficaces quelque soit le système constructif à mettre en œuvre.

Homologation : France métropolitaine, Espagne, Ile Maurice, Australie, Asie du Sud-Est, USA


Dispositif Termifilm UV+ Sarpap & Cecil Industrie


Sarpap & Cecil Industrie, une expertise durable au service des Professionnels et des constructions

1964 : création de Sarpap et de son site de production à Gardonne (24), spécialisé dans la formulation de solutions de préservation des bois
1990 : 1ère mise sur le marché de produits Sarpap en phase aqueuse pour le traitement des bois
1996 : obtention de la certification ISO 9001 aujourd'hui version 2008
1997 : mise sur le marché de produits destinés au traitement des matériaux durs (carrelage, dallage...) référencés chez les négociants en matériaux sous la marque Sarpap
2001 : Sarpap intègre le Groupe BERKEM
2009 : Le Groupe Berkem acquiert 2 des activités de la branche professionnelle de V33 concernant les marchés préventifs et curatifs de la préservation du bois et du traitement préventif anti-termite. Le Pôle d'activité Sarpap devient alors Sarpap & Cecil Industrie.
2012 : Sarpap & Cecil Industrie est leader en France en fourniture de produit de préservation pour l'Industrie des 1ères et 2èmes transformations du bois; et un des cinq acteurs majeurs au rang européen.

Le Groupe Berkem en chiffres

  • Plus de 100 collaborateurs
  • CA 2011 de près de 28 millions d'euros
  • Site industriel de Gardonne (Dordogne) de 50 000 m2
  • Investissement en innovation de 3 millions d'euros



Service Presse : Primavera Communication - 55, rue de Paris 92110 Clichy

Tél. : + 33 1 55 21 63 85

web : www.primavera.fr
E.mail : primavera@primavera.fr


Proposé par Primavera communication
Le 03/26/2012